Masque chirurgical Type IIR. 

Destiné à éviter lors de l’expiration de celui qui le porte, la projection de sécrétions des voies aériennes supérieures ou de salive pouvant contenir des agents infectieux transmissibles :

- par voie de gouttelettes (transmission par des gouttelettes de salive ou de sécrétions des voies aériennes supérieures) ;

- ou par voie aérienne (transmission aéroportée par de fines particules de moins de 5 microns).

Voir plus